Mes diplômes et accréditations

Mes diplômes

Mes diplômes universitaires en psychologie

  • Diplôme Universitaire de Psychothérapie (Faculté de Médecine Lyon 1)
  • Maitrise de Psychologie (Université Lyon 2)
  • Certificat complémentaire en Psychopathologie approfondie (Université Lyon 2)
  • Validations spécifiques complémentaires en Psychopathologie approfondie, en Entretien Clinique, en Clinique de la Formation, en Clinique des Groupes (Université Lyon 2)

Mes formations en psychothérapie

Mes supervisions actuelles

  • en individuel avec le Dr P. Brunaud, médecin psychiatre en institution de psychothérapie institutionnel, psychanalyste, thérapeute de groupe, depuis 2003.
  • et avec le Dr A.M. Lesens Porte, médecin psychiatre analyste reichienne, retraitée des hôpitaux, de 2003 à 2008.
  • en groupe avec le Pr. M. Marie-Cardine, psychiatre et psychotérapeute intégratif, professeur hémérite  à la Faculté de  Médecine de Lyon, de 2007 à 2013.
  • auparavant avec J.M.Robine, psychothérapeute didacticien en gestalt thérapie, psychologue clinicien, et les Dr Jacques Collomb et Brijitte Lapeyronnie, psychiatres et gestalt thérapeutes, de 2004 à 2007 ;
  • et avec le Dr A.M. Lesens Porte, ancienne psychiatre des hôpitaux, analyste et didacticienne reichienne, de 2002 à 2006.

Ma psychothérapie personnelle

  • analyse transactionnelle, en individuel et en groupe : 3 ans
  • psychothérapie humaniste, en individuel et en groupe : 6 ans
  • travail analytique : 7 ans 
  • travail analytique de contrôle et didactique : 4 ans et 3 ans  
  • résolution émotionnelle très ponctuelle depuis 2015.

Ma formation de base

Mes accréditations

Usage du titre de psychothérapeute

Depuis le printemps 2010, un décret propose un encadrement de l’usage du titre de psychothérapeute. Il fait l’objet d’incompréhensions de la part de nombreux professionnels de la psychothérapie, psychiatres, psychologues, enseignants, associations, fédérations et syndicats professionnels.

Car depuis le décret les choses sont encore moins claires qu’avant : les titres se sont multipliés, ils recouvrent des réalités imbriquées. Cela fait fleurir des appellations ni figue ni raisin au milieu desquelles il est difficile de se retrouver.
Jusque-là, face au vide juridique et dans l’attente l’effectivité de lois et décrets encadrant l’exercice de la psychothérapie en France, les critères retenus par l’Association Europpéenne de Psychothéapie repris par la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse faisaient référence dans la profession.

Avant le décret, était psychothérapeute celui ou celle qui se reconnaissait et était reconnu tel par des pairs représentatifs de la profession. Il devait faire état des pré-requis suivants :

  • avoir suivi une psychothérpaie personnelle approfondie sur plusieurs années
  • avoir un niveau d’études générales supérieur à bac+3 en sciences humaines
  • avoir suivi un cursus de formation spécialisé dans un courant thérapeutique de 4 années minimum
  • avoir suivi un apprentissage pratique de 2 années minimum
  • être supervisé régulièrement
  • être engagé au plan déontologique
  • après évaluation et autorisation par un jury spécialisé, avoir pratiqué sous contrôle pendant 2 à 3 ans.

Reconnaissance de mes travaux

Mon premier ouvrage a été recommandé par la FF2P à ses adhérents. Les suivants qui viennent de paraitre seront soumis au jugement de la commission de lecture de cette grande Fédération.

Il sont publiés par La Chronique sociale, organisme de formation, lieu d’échange, de confrontation et de recherche, maison d’édition spécialisée et reconnue depuis plus de cent ans.